Impact du béton sur l’environnement, notre engagement

Impact du béton sur l'environnement

L'engagement de  La Manufacture des Bétons.

La manufacture des bétons, s’attache à respecter autant qu’elle peut la préservation de l’environnement.
En utilisant le BFUP, l’impact du béton sur l’environnement présente des signes favorables à sa préservation.

En effet, les bétons fibres haute performance sont crées avec une teneur en eau extrêmement faible. Ce qui permet de maîtriser parfaitement le rapport eau/ciment.

De plus cet impact du béton sur l’environnement s’améliore encore, car l’utilisation de nos eaux de lavage fonctionne avec un système de traitement.

Au niveau interne

Outre le sujet du BFUHP sur l’aspect environnemental, c’est toute une organisation générale mise en place en interne par la Manufacture des bétons, afin avoir le geste écologique qu’il faut pour préserver au mieux notre planète.
- Recyclage par tri sélectif de nos déchets
- Filière de valorisation des Polystyrènes
- Recyclage des déchets de béton dans une filière spécialisée.

Nos appuis de fenêtre (et seuils) en BFUP améliorent l’efficacité énergétique des bâtiments.

Concernant nos produits et leur impact environnemental

En ayant développé la technologie ART (Appuis à Rupture de pont Thermique) cela garanti un pont thermique divisé par 3. C’est à dire qu’il permet de réduire les déperditions thermiques de votre bâtiment…Autrement dit il est 3 fois plus isolant qu’un appui d’ouverture standard.
La manufacture des béton s’est dirigée dans cette voie là, car c’est un enjeu majeur pour la transition énergétique. Nous apportons des réponses innovantes pour répondre à cet enjeu.

 

Impact environnemental des bétons standards et BFUP en général.

Aujourd’hui, les grands cimentiers sont sensibilisés à l’impact du béton sur l’environnement.
Les réaménagements de carrières quel qu’en soit la nature sont étudiés scrupuleusement , en tenant compte des contraintes règlementaires, techniques, économiques et environnementales.

Il existe aussi une optimisation des sources d’énergie, avec par exemple la valorisation des déchets que les cimenteries proposent aux collectivités et aux industries. Cela permet de réduire l’emploi des énergies fossiles.

Concernant la gestion des émissions dégazage à effet de serre, l’activité « Ciment » est essentiellement concernée par les émissions de CO2 provenant de la décarbonatation du calcaire et des combustibles utilisés dans les fours.
Les grands cimentiers, veillent à garantir leur outil industriel le plus performant possible et le plus fiable possible afin de limiter ces émissions de CO2.

Enfin, la gestion de l’eau et la mesure des émissions de polluants sont maîtrisés. Pour créer les bfup, la teneur en haut est minime, d’où son impact "positif" sur l’environnement. Ce qui amène à gérer les eaux et leur recyclage.

Comment ? En privilégiant les systèmes de recyclage et voir même recueillir de l’eau de pluie.

En bref, des solutions existent pour le développement durable
- Réduire quantité de CO2 dans le ciment
- Lutter contre les effets de l’artificialisation des sols
- Intégrer des granulats recyclés dans la fabrication des bétons
- Réduire les coûts de constructions
- Des chantiers plus propres
- Rendre des bâtiments plus durables

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *